Alors que Bastille et ses multiples bars de la rue de Lappe et de la Roquette étaient devenus trop mainstream à nos yeux, on a décidé de s’aventurer un plus loin pour trouver un lieu avec plus de cachet, d’originalité… Et on a enfin trouvé un endroit incontournable pour siroter des cocktails inventifs, dans une atmosphère intimiste et feutrée!

 

Lone Palm

 

Parlons peu, parlons bien. Vu de l’extérieur, le Lone Palm situé rue Keller, ne paye pas de mine, mais il suffit de devenir ce privilégié qui poussera la porte de ce bar pour plonger illico dans une ambiance américaine des années 50, et c’est comme si on était à Palm Springs ou Miami. Pas le genre «Grease» – plutôt «Mad Men» – mais bien le genre grisant ; ici on pourrait se laisser s’enivrer de Dirty Martini ou de Salton Sea (un mélange de tequila infusée au poivron et à la coriandre, avec de l’agave, du citron vert et du tabasco), deux valeurs sûres d’une carte inspirée, allant de cocktails classiques aux réinterprétations de Clover Club en passant par de pures créations… Le tout sur fond de Chet Baker ou Sinatra, à la lumière des bougies. Et aussi s’imaginer que dehors, il fait 40 degrés sous les palmiers, qu’on a roulé en Cadillac pendant des heures dans le désert californien avant d’atterrir ici pour se désaltérer…

 

Lone Palm
Lone Palm

 

Bon. On ne vous dévoile pas tout de cet endroit exotique et dépaysant, parce qu’il faut vraiment y aller – et le vivre. Mais en bref, on est fan du concept de « Mid-Century Cocktail Bar » tenu par Cédric & Benoît qui partagent ici leur passion pour la musique, le vintage, les cocktails et le rhum, parce qu’on aime écouter des vinyles en trinquant, et on y va aussi parce qu’ici, la pénombre est redevenue une promesse… Celle du rêve américain ?

 

Lone Palm

 

[divider]S’y rendre[/divider]

Le Lone Palm – 21 rue keller – 75011 Paris – Tél. : 01 48 06 03 95

Comptez 9 € le cocktail et 7 € en happy hours – Ouvert du mardi au samedi de 18h à 2h