Jennifer Cardini, c’est un peu plus de 20 ans d’expérience aux platines. D’abord influencée par les sons de Détroit, Chicago et Cologne, elle est passée de la house à techno en développant le côté expérimental. Elle fait partie des premiers DJ du mouvement minimal et joue donc naturellement au Panorama Bar et au Trésor à Berlin, mais aussi à la Fabric à Londres et d’autres clubs « élitistes » dans le monde. On retrouve ses tracks sur les labels Kompakt, Crosstown Rebels, Kill the DJ et Mobilee ainsi que Correspondant : son label !

Correspondant label

Label fondé en 2011, son nom, Correspondant, vient des soirées au Rex où Cardini était DJ résident. Depuis 8 ans, des artistes de différents pays sont invités et les dates se multiplient également à l’étranger : Berlin, Londres, Tel Aviv… Tout récemment, les italiens de Agents of time se sont produits à Paris dans le cadre de cette soirée.

La première release du label était un EP de Nhar et Plein Soleil. De nombreux artistes ont suivi, connus ou émergents : Coma, Daniel Avery, The Hacker, Tomas More, Man Power… Beaucoup de tracks sont disponibles sur soundcloud.

*

Ce vendredi, elle prendra seule les commandes du Zig Zag. Pas de problème elle a les épaules pour ça. Une soirée Cardini all night long qui lui permettra de visiter les différents styles qu’elle affectionne et garder sous son contrôle le dancefloor. Quelques tracks pour donner une idée (des sets sont disponibles sur son soundcloud) :

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/51793342″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/6359180″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/104365632″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Le mot du Zig Zag :

Dans la masse des DJs français, il y a malheureusement toujours eu beaucoup moins de femmes que d’hommes. Mais dans la cour des DJs français mondialement reconnus, il en est une particulièrement centrale et qui n’est jamais redescendu d’un quart de cran en quinze ans de circuit, c’est JENNIFER CARDINI. De la timide Jennifer (elle jouait alors sous son seul prénom) période Pulp à la grande dame capable d’incendier le Berghain que l’on connaît aujourd’hui, c’est son sens absolu du dancefloor qui a toujours fait la différence. Intuitive voire instinctive, généreuse et perverse à la fois, joyeuse et ensorceleuse… ce n’est pas seulement qu’elle sent mais qu’elle contrôle, qu’elle vit, qu’elle EST le dancefloor. Donnant aux pauvres danseurs que nous sommes le sentiment d’être réduits à l’état de pantins désarticulés, baladés par mille fils reliés aux cellules de ses platines. On avait tous adoré son set quand elle était venue au Zig Zag avec Gui Boratto et les Pachanga Boys, elle aura cette fois toute la nuit pour nous faire léviter.

[divider]INFOS PRATIQUES[/divider]

ZIG ZAG
32 rue Marbeuf
75008 – Paris

Préventes à partir de 10 € sur digitick

Sur place (s’il y en a à l’intérieur…) : gratuit avant 1h30 puis 15 €.

Réservations bouteilles (190 € avec 4 entrées incluses) :
– mail : resa@zigzagclub.fr
– téléphone : 0635250361

[divider]CONCOURS[/divider]

3 x 2 places sont à gagner sur SweetLife

Pour participer, rien de plus simple :

1) Like notre page Facebook : ICI

2) Partage la publication facebook et tag 3 de tes amis

3) Commente l’article en laissant un commentaire de MOTIVATION ci dessous !

Bonne chance à toutes et à tous 😉