D’été en été, la Cocobeach a gagné en popularité pour devenir l’un des événements les plus sweet de la saison ! 5 ans après sa création, c’est une véritable institution. Il était donc temps d’y mettre les pieds ! C’est chose faite officiellement pour SweetLife depuis dimanche. La Water Jungle ne nous a pas déçus, loin de là. Que l’on découvre le concept, comme Airon et Julien, ou que l’on y retourne, comme Stevens et moi, c’est toujours un bon moment.

Le lieu déjà très agréable est décoré pour créé un univers qui met tout de suite bien dans ses baskets.

Outside : food-truck et bar à mojitos (le bar de Momo-jito !) entourent un espace chill équipé en chambres à air : confort et looké. Le tout baigné dans le son du Camion Bazar qui continue d’enjailler toute la nuit.

La scène extérieure un peu plus loin propose une ambiance plus dancefloor. Il manque juste des jeux de lumière pour accompagnés la musique des DJ.

Ce soir là, Igor Marijuan nous y a concocté un petit set qui sent les vacances au soleil, parfait ! Tandis que Walker Barnard mettait le feu à l’intérieur.

Indoor : dans cette belle salle aux 2/3 vitrée, un vaste espace est à disposition devant la scène pour s’exprimer, en bons danseurs que nous sommes. Et le public, à la cool, n’hésite pas à échanger. Good vibes, good vibes, comme en témoignent aussi les looks décalés et les gens déguisés de la tête aux pieds qu’on a pu croiser.

Bon, par contre, les prix au bar sont un peu moins cool.

Une décoration plutôt sympathique, toujours dans le thème du jour, mais qui mériterait d’être présente plus largement dans la salle (en plus de la scène qui elle est bien fournie). Qu’à cela ne tienne, des coco chipeurs s’emparent de quelques animaux gonflables pour les balader un peu.

Vers minuit, les performers du Théâtre du Baléti, avec la complicité du DJ, nous ont servi un petit show, simple mais dans un esprit de fête avec quelques surprises pour les personnes aux premiers rangs… On ne vous en dit pas plus ! A vous d’aller faire votre propre expérience de la cocobeach, si vous n’avez pas déjà testé.

Ce serait d’ailleurs un plaisir de recroiser nos chers SweetLifers à la prochaine Cocobeach, la closing (part 1) : le 21 septembre avec Sven Vath. Car, oui, nous ne manquerons pas d’y retourner (et puis faut pas déconner, papa Sven c’est du lourd) 🙂

[divider]NOS PHOTOS :[/divider]