Cannabis, champi, ecstasy, alcool… : Quelles sont les drogues les plus consommées dans les festivals américains ?

Une récente étude prétend détenir la vérité grâce aux millions de photos publiées sur le réseau social Instagram. C’est le site web drugabuse.com qui révèle – sans surprise – que les festivaliers sont nombreux à consommer des drogues et qu’ils s’en vantent sur les réseaux sociaux. N’oublions pas que les réseaux sociaux laissent des traces, évitez de devenir un GIF comme ces 12 gens chelous pendant un BoilerRoom

En analysant et en répertoriant +3 millions de photos publiées sur Instagram liées à 15 grands festivals de musique américains, les chercheurs pour cette étude ont pu discerner quelles drogues sont les plus populaires et dans quels festivals.

Par exemple, on peut voir que le festival Burning Man (qui a lieu chaque année dans le désert du Nevada) est le festival où l’on trouve la plus grande variété de drogues. Il est placé dans le top 3 des mentions sur Instagram pour les champi, le LSD, la DMT, le crack et la mescaline. Et après on s’étonne qu’ils nous ramènent des Boeing 747 dans le festival pour 2015 !

festival_drugs_02-714x1080