On a rencontre Yohan Caroff, aussi appelé K-rtoon. Un DJ de 27 ans originaire de Rennes. Il nous parle de ses débuts, son choix de nom de scène, son expérience avec un label Breton et son style musical. Il est venu avec un podcast tout chaud, en exclu pour vous, lecteurs de SweetLife !

INTERVIEW DE K-RTOON

SweetLife > Hello K-rtoon, bienvenue sur SweetLife ! Tu peux nous parler un peu de toi, par exemple, raconte nous tes débuts dans la musique, tu as toujours voulu être DJ / compositeur ?

K-rtoon : Mes débuts dans la musique se sont fait assez jeune. J’ai toujours aimé la musique pour l’émotion et le bien-être qu’elle dégage. J’ai commencé à écouter de la musique électronique à 11 ou 12 ans, puis à 15 ans j’ai fais ma première soirée techno. Une petite free party en plein coeur de la Bretagne, ça a été pour moi une révélation. Pendant les premières free party auxquelles je participais, je passais mon temps à regarder jouer les dj, dès le début j’ai su qu’un jour je serais à leur place derrière une paire de platines à faire danser les gens…

J’ai eu mes premières platines en 2005,  j’ai passé des heures et des heures à construire mes premiers sets dans un style hardtek tribe d’abord, mais le goût pour les musiques plus cool et plus mélodique ont vite pris le dessus. J’ai ensuite commencé la création par hasard, avec mon beau frère qui crée déjà depuis plusieurs années maintenant. Je me suis procuré Ableton puis un clavier maitre pour commencer et j’y ai tout de suite pris goût.

> Pourquoi avoir choisi le pseudo « K-rtoon » ?

Le pseudo de K-rtoon vient d’un compagnon à 4 pattes que j’ai eu le plaisir d’avoir à mes cotés pendant 2 ans. Malheureseument cette histoire s’est fini tragiquement, je n’aime pas trop en parler donc en général je coupe court quand on me pose cette question.

> Ça fait quoi d’être contacté pour la 1ère fois par un label ? Par exemple ton entrée dans le label Sound System D-ZaXés en 2006 ?

En 2006 alors que cela faisait à peine 1 an que j’avais commencé à prendre les platines, un crew, originaire du Finistère nommé D-zaxés Sound system, a organisé une soirée pour un nouvel an dans une petite bourgade au fin fond de la Bretagne. J’ai donc atterri dans cette soirée par hasard et j’y a joué. Mon set leur a plu et ils m’ont proposé de faire parti de leur crew avec lequel nous avons organisé pas mal de petites free party en Bretagne.

> Pourquoi avoir choisi la Techno Melodic comme style de musique électronique ?

J’aime l’émotion que la Techno mélodique dégage, elle est pour moi le style de musique électronique qui se rapproche le plus de la musique classique. J’écoutais beaucoup de classique mais je ne savais pas jouer d’un instrument alors que je savais mixer. La techno mélodique m’a « en quelque sorte » rapproché du classique. D’ailleurs, je me suis mis au piano il y a 2 ans et je compte bien, un jour, composer mes propres morceaux.

> C’est quoi ton matos ?

Je travail sur Ableton live, un clavier maitre, une APC 20 de chez akai, et Korg Electribe. J’aime beaucoup les vst UHE avec lesquels je compose la plupart de mes pistes. Je vais sans tarder passer sur des instruments analogiques, le fait de travailler exclusivement sur un pc me fatigue un peu.

> Des projets prévu prochainement ?

J’ai beaucoup de choses en tête mais rien de concret pour le moment. J’aimerais faire un feat, trouver un chanteur ou une chanteuse mais je n’ai pas encore vraiment cherché. Il y a bien sur des sites internets où des chanteurs et chanteuses proposent quelques échantillons de leurs voix, mais je préférerais travailler avec la personne en direct.

> C’est quoi ton top 3 artistes ?

Mon top 3 de mes artistes préférés ? Et bien je vais commencer par Laurent Garnier, notre papa à tous, cet homme joue et compose avec une grande passion et beaucoup d’amour, je le respect beaucoup pour ça. J’ai aussi récement découvert Olivier Giacomotto, il a son style à lui et j’avoue que j’ai accroché dès le début, je joue d’ailleurs pas mal de tracks à lui en ce moment. Et pour finir, le meilleur pour la fin, LE grand, L’unique… Max Cooper. Ce mec n’en finira jamais de m’étonner, il a de l’or dans les doigts et une capacité de création infini !

> Comme le veux la coutume, un petit mot pour la communauté SweetLife ?

Merci SweetLife, votre webzine déchire et j’espère que ma musique touchera un grand nombre de vos internautes. Merci aux gens qui me suivent et me soutienne dans mes projets et pour finir merci à ma chérie d’amour qui me supporte pendant toutes ces heures de travail 😉

PODCAST DE K-RTOON

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/212703076″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]