Aujourd’hui nous continuons notre semaine dédiée au label Dreadful League avec la rencontre et l’interview de SunspleenProducteur et DJ, Sunspleen axe ses performances sur la profondeur des morceaux où mélodie et puissance se rejoignent inévitablement. Le rendu est organique, et laisse autant de place au rêve qu’à la danse.

INTERVIEW

Sunspleen

SweetLife : Pourquoi avoir choisi « Sunspleen » comme nom de scène ?

J’ai eu d’autres noms de scène avant celui-là, au tout début. Au bout d’un moment, tu te rends compte que chercher à trouver un nom qui marche, ou un nom qui se retienne facilement, ça ne mène pas à grand chose. J’ai donc voulu opter pour le nom qui reflète le mieux mon projet, ma musique, et les émotions qui vont avec. Comme dans ma musique il y a des sentiments positifs et d’autres plus tristes, c’est le nom que j’ai trouvé le plus fidèle à ce mélange de sensations. Surtout que le thème de la lumière est très important pour moi !

SweetLife : Si tu devais faire un « be to be » avec un artiste, qui choisirais-tu ? 

C’est dur de choisir ! Si je devais travailler avec quelqu’un d’autre, j’en profiterais plus à la composition, je pense, qu’au mix. Sigur Ros serait un bon choix dans ce cas, j’adore leur musique. Sinon Nils Frahm fait des choses très intéressantes, ce serait passionnant aussi de pouvoir travailler avec lui. Ou Veils.

SweetLife : Que ressens-tu lorsque tu joues sur scène ? 

Ca dépend pas mal du moment ! La scène, ça commence par une petite appréhension, mais au fur et à mesure la musique prend le dessus et le stress devient très rapidement du plaisir… On parle beaucoup de partage de la musique, c’est un mot un peu galvaudé, mais sur scène il prend tout son sens. Quand tu prends du plaisir avec le public sur la même musique, qui plus est sur la musique que tu as composée, c’est vraiment un beau sentiment.

 

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/229112790″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

SweetLife : Des projets à venir ?

A court terme, je vais lancer mon premier live. Je dois encore finir la compo de quelques morceaux, mais ça se rapproche de plus en plus… Il me tarde vraiment d’y être.

A moyen terme, je vais travailler beaucoup plus via l’enregistrement, notamment sur ma voix mais pas seulement. Mais mon gros projet c’est de me lancer sur la vidéo, que ce soit synthétisé ou filmée. Le rêve, ce serait un jour de sortir un court métrage de synthèse dont la bande originale serait mon album ! Enfin, j’ai encore beaucoup de chemin jusque-là !

Merci en tout cas à SweetLife pour l’interview, et à la team Dreadful pour leur soutien !

SweetLife : Merci à toi Sunspleen, à bientôt sur SweetLife !

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/users/68843276″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]