La saison des festivals devient d’année en année notre quotidien. Notre été est dorénavant rythmé ! Par les déplacements, les line up, les hébergements, les choix de before et les comptages de survivants pour l’after. On fait maintenant nos programmes de vacances en fonction de nos artistes préférés.

On voit même dès le mois de juillet des sondages Facebook demandant « alors c’était quoi ton festival préféré cette année à Paris : « Marvellous – Weather – Peacock ? »

Quel triste constat pour les organisateurs de festival plus intimes qui n’ont même pas l’opportunité de participer à ce concours de « qui a la plus grosse … stage ? ».

La musique électronique est devenue une mode, c’est un fait. Et pour un nombre non négligeable (heureusement encore loin d’être une majorité) ces festivals sont un lieu pour se montrer, pour se snaper, pour se taguer, pour dire ON Y ÉTAIT, mais souvent sans même savoir devant quel DJ ils dansaient.

En prenant du recul, avec notre œil un peu expérimenté et notre oreille maintenant avertie, nous faisons un constat réaliste : les gros festivals européens se ressemblent, pire ils se copient ! De gros warehouses, beaucoup de lights mais souvent trop peu de scénographie, et surtout prendre le TOP 50 Resident Advisor et essayer de tous les booker.

Tu la vois la redondance ? Si tu la vois pas au moins tu l’entends, ce manque cruel d’identité.

Heureusement au milieu de tous ces copiés-collés, quelques OVNI subsistent et c’est celui du week end prochain que nous souhaitons te présenter !

cirque5

Du 5 au 7 août, tous les faisceaux des arts du cirque convergeront vers Ledegem en Belgique.

Le concept est simple, 3 jours de féerie dans la campagne Belge, loin des voisins qui pourraient se plaindre d’une décadence trop prononcée.

C’est la seconde édition du Cirque Magique Festival événement house & techno avec une programmation audacieuse et pointue, enivré d’un univers qui va bien au delà d’une simple scénographie.

Au Cirque Magique, le thème est partie prenante, des clowns qui scannent vos billets jusqu’aux trapézistes qui vous survoleront pendant que vous dansez. L’idée est simple, belle, enchanteresse : chaque festivalier est un acteur à part entière,  jongleur – clown – maitre loyal – cracheur de feu – lanceur de couteaux, vous choisissez votre spécialité.

Jugez en par vous-mêmes avec l’aftermovie 2015 :

Côté musique, de jolis headliners Francesca Lombardo, Technasia, Dubfire, Matador, Paul Ritch, Dominik Eulberg, mais surtout d’innombrables découvertes à faire ! Voici la time table pour te faire une idée :

cirque3

Alors si à la rentrée vous voulez raconter une histoire insolite, celle d’un festival déjanté qui fera jalouser les pistos les plus aguerris, n’hésitez pas !

Ou sinon, si vous habitez le nord de la France, la Belgique ou qu’une simple fête parisienne ne saura pas combler votre envie de découverte et votre soif d’expérience, courez à Ledegem le week end prochain.

 

EVENT : http://fb.com/events/1330472230302075

TICKETS : bit.ly/1pryI78

 

En bonus, voici la playlist SweetLife pour patienter :