Il est midi sous un soleil étincelant, nous arrivons en plein milieu d’un champ dans la ville de Ledegem à la frontière Belge pour aller nous dandiner à cette deuxième édition du festival Cirque Magique.

 

13913716_505996389586425_1673883855946164779_o

 

Dès notre arrivée sur la route le Funktion One rugit et nous met déjà l’eau à la bouche.
En s’approchant de plus près les premiers décors apparaissent, la tête de mort de l’Hybrid Stage dépasse des barrières et nous laisse imaginer que les prochains jours vont être musclés !
A l’entrée, c’est fluide et l’ambiance est bon enfant, on entre dans le festival et c’est le dépaysement total ! Nous voila transportés dans l’univers du cirque avec ses jongleurs, acrobates et trapézistes au milieu des 3 stages du festival !
Le soleil commence à nous donner soif, on fonce charger nos bracelets cashless, pas une minute à perdre, en route pour le Hybrid Stage voir ce qu’il a dans le ventre !
C’est le duo Absurd qui joue en live une grosse techno à la fois très mentale et industrielle, un des deux joue sur un ligne de basse aux sonorités UK, surprenant mais magnifiquement bien fait, nous n’avons pu décrocher de leurs live !

 

13962820_505996892919708_4573287388334575324_o

 

 

L’heure passe et on entend l’agitation de la scène principale, on se rend compte qu’il est temps pour la délicieuse Francesca Lombardo de prendre place dans ce décor totalement féerique créé pour l’occasion.
Et c’est parti sous un soleil incroyable pour un voyage entre micro house et mélodic entraînante.
On se laisse totalement aller en la regardant sourire, jouer et danser avec son public, comme des enfants à qui on aurait donné leur premier bonbon, ENCORE !
C’est le moment d’aller voir la dernière scène, finir la découverte de ce lieu enchanteur pour tomber face à deux containers rouges l’un au dessus de l’autre pour offrir un artiste en hauteur face au public, INCROYABLE !
Ici les sonorités sont aux couleurs de la transe, le public est bouillant mais un sol jonché de trou qui s’avère vite piégeux quand on aime se déhancher comme nous, talons aiguilles fortement déconseillés.
Il est maintenant 19h, après quelques bières et un rhum coca, une envie pressente nous prend, on part à la découverte des toilettes !

On commence à se dépêcher, on ne veut pas en perdre une minute et il y a de nombreux stages à parcourir, nous voila arrivés par le plus grand des hasard devant une quatrième scène au milieu des toilettes, tellement insolite, on en revient pas !

Le stage est totalement kitch ! Le dj’s est déguisé de la tête au pied et il balance du gros lourd. Nous voila bloqués devant lui pendant notre pause pipi au moment même il décide de passer un classic de Minimum Syndicat qui nous laisse sans voix !

Pensant perdre notre temps en allant aux toilettes, on découvrait l’endroit le plus cool du festival ! (ndlr : Non mais une scène aux toilettes… Ils sont trop forts ces belges !)

On repart sur le Hybrid stage après avoir usé de nos meilleurs pas devant ce dj complètement déjanté !
Equipé uniquement en Funktion et ça s’entend, le son est incroyable et les uns après les autres les artistes s’enchaînent avec des sets de plus en plus costauds, nous permettant l’évasion totale !

 

13958011_507916549394409_8572001797536599407_o

 

La nuit tombe sur le festival et une seule chose nous vient à l’esprit : « Cirque Magique, tout est dit ! »
K-O !  On repart à l’hôtel pour attaquer en forme le dimanche à la programmation musclé.
Pour le dernier jour, le soleil nous a laissé pour un temps grisâtre mais chaud, quoi de mieux quand on sait que Paul Ritch, Matador, Carlo Lio et bien d’autres vont s’occuper de nos oreilles !
C’est reparti pour des sets Tech-House et Techno ultra pointus sur la scène Hybrid qui nous plonge complètement dans les ténèbres. On n’arrive pas à quitter cette scène, ce décor, ce son, cette ambiance à quelque chose de magique… Avec en prime un coin chill tout autour fait entièrement de palettes, ON Y EST BIEN !

La faim se fait ressentir et nous oblige à quitter notre cocon, nous voilà parti au milieu des nombreux foodtrucks à notre disposition pour le bien de nos estomacs ! Entre eux un autre coin chill est là,  parsemé de vieux canapés, fauteuils et autres accessoires que nos grands parents avaient chez eux, l’ambiance est familiale rien de tel pour savourez tout ce qu’il y a devant nous !

Une fois les bouches essuyés, on fait un tour pour découvrir les différentes activités proposées :
– Initiation aux arts du cirque pour les enfants
– Massages
– Tatouages
– Vêtements et bien d’autres..
Dépaysement assuré !

13937995_505999922919405_2889268799908686275_o

 

 

Les derniers rayons de soleil pointent le bout de leur nez au moment où Gabriel Ananda prend place pour son B2B avec Dominik Eulberg sur la scène principale, quel bonheur, on se laisse emporter par le set mélodic qu’ils nous délivre !
La nuit tombe sur ce dernier jour, on est sur la scène techno, la pluie commence à tomber à petites gouttes, mais même pas peur on commence à faire la danse du soleil !
L’ambiance sur cette scène est dingue Matador fait un live de l’espace, la machine a fumée est utilisée pour vous donner l’impression d’être à côté d’une horde de zombie, c’est décoiffant !

 

 

13995401_505997772919620_9022899723959089938_o

 

 

Minuit arrive et là, comme par magie on entend le bruit du feu d’artifice, les yeux au ciel, c’est parti pour un final qui nous laisse sans voix.
On sait déjà où on sera les 5-6-7 août prochain.
Les organisateurs de ce festival n’ont pas menti, ils ont choisi leur nom à merveille, nous avons vécu le plus magique des cirques !
Merci à eux et à l’année prochaine !

Crédits Photos :

Leyla Hesna

Nachtschaduw

 

Rédacteur : Théophile Donin