C’est avec audace et brio que l’équipe de Carpe Noctem a bousculé la vie quotidienne Vannetaise l’an passé avec une programmation remarquable pour cette petite cité bretonne. Comme tout bon festival qui se respecte, Carpe Noctem vise plus haut et plus grand cette année. 

 

 

Changement des visuels, changement de ville, Carpe Noctem déménage à Nantes pour offrir à ses festivaliers un nouvel espace de danse. Une programmation variée, allant de la house à la techno, des étoiles montantes aux artistes reconnus, du local à l’international… De quoi ravir les amateurs de musiques électroniques des alentours avec un festival à l’aube de l’hiver venant réchauffer les rues Nantaises.

Afin de changer les habitudes, Carpe Noctem a décidé de poser ses valises à Nantes et plus particulièrement à la Trocardière pour commencer cette seconde édition. Cette grande salle de concert située à 15 minutes en tram de Commerce (ligne 2) va accueillir le temps d’une nuit Terrence Parker, Etienne de Crecy, Claptone ou encore Madame.

Ce qui est certain c’est que les murs vont trembler !

Direction ensuite le Warehouse pour les plus courageux afin de terminer la nuit en beauté. Des navettes seront mises en place de la Trocardière pour vous permettre d’écouter Roy Davis JR, qui n’est encore jamais venu à Nantes, mais pas que, les organisateurs ont plus d’un tour dans leur sac (attention, surprise de taille !)

 

© Tekniphotos
© Tekniphotos

Et ce n’est pas fini !

Carpe Noctem Festival vous invite dès le lendemain soir à danser sur le beat des artistes locaux. Entrée gratuite pour cette soirée à la Terrasse de L’île, le meilleur moyen de finir en beauté ce week-end riche en couleurs.

Nous pouvons le dire, cette seconde édition est prête à nous faire voyager : de Détroit à Chicago, de la house à la techno, il y en aura pour tous. Et surtout pas d’inquiétude, côté son et lumières, nous en aurons plein les mirettes tout au long du week-end !

 

Infos pratiques :

Lien vers l’event

Lien pour les tickets