Lisboa Electronica Festival Musiculture – 4,5,6, et 7 avril 2018 :

Un festival de passionnés, pour des passionnées.

 

Edition 2017:

Tout d’abord un point sur la dernière édition, qui nous avait surpris par la qualité des artistes invités et son engagement poussé dans la culture électronique. Avec ses conférences et ses workshop de grands activistes du milieu tel que le légendaire Mike Huckaby from Détroit ou encore l’insaisissable Dimitri Hegemann, fondateur du Tresor.Berlin, le festival avait su ce démarquer par son investissement culturel.

Il nous avait aussi ravi par le qualité des shows proposés, comme  le live de TR-101 ou Sigha, ou encore les sets extraordinaires de Margaret Dygas, Drumcell, RØDHÅD ou encore ZIP aka Thomas Franzmann.

 

Edition 2018:

Pour cette année, le programme s’annonce aussi très chargé, avec plus de 69 labels représentés par des artistes internationaux attendus comme : Nina Kraviz, Oscar Mulero, Actress, Raresh, Sonja Moonear, Baby Ford, Legowelt, Fumiya Tanaka, Serge, Deniro…. Mais aussi de multiples talents nationaux : Lewis Fautzi, Magazino, Cardia, Joao Maria… et d’autres moins connus, mais tout autant talentueux, si ce n’est plus: Berllioz & Zoy, VIL, Temudo,MenosdoisJohan

Les lieux choisis pour cette rencontre, sont les meilleurs du genre : le club electro incontournable MINISTERIUM qui reçoit tout au long de l’année des artistes haut gamme (Jeff Mills, Tales of Us,… ) et le fantastique et très underground LXFactory, avec ses espaces in and open air. 

Pour les conférences et workshop, le RDV est fixé le 4 et 5 avril au Capitólio Theatre, sous les mains du Red Bull Music Academy. On y rencontrera :
Carlos Maria Trindade, membre de l’iconique Corpo Diplomático, Madredeus and Heróis do Mar,
Mike Grinser, responsable des masterings de l’un des studios les plus influents au monde: Manmade Mastering,
Serge, fondateur de l’un des plus respectables labels: Clone Records

– & enfin le plus grand ambassadeur de la music electronique au Portugal: Rui Vargas. Avec plus de 30 ans de carrière en tant que DJ et animateur radio et DA du plus emblématique club du pays: le Lux Fragil, il était peu concevable de ne pas le retrouver ici.

 

À souligner:

Que l’une des choses le plus remarquable est la quantité d’artistes femmes présentes.
Et surtout
la sortie du premier vinyle du festival : Lisboa Electronica records Vol.1
Tracklist:
A1. Robin Ordell – Eau 5
A2. Onirik – Dark Days
B1. Patrick Klein/Michael Melchner – Velocity & Infinity
B2. Rob Ambouie & Manuel Schatz – Bengalow »

seulement 200 copies disponibles.

Pour conclure:

Nous pouvons affirmer qu’avec ce type de festival, la capitale portugaise semble être un arrêt indispensable pour tout les fans de musique électronique.

 

INFOS DIVERSES:

Event : Lisboa Electronica – Musiculture 2018
Site : https://www.lisboaelectronica.com/
Prix billet :
– Regular pass : 60€
– Daily ticket, 5 avril : 20€
– Daily ticket, 6 / 7 avril : 30€

Ambassadeur français sur place : Tania Barros

Plus d’infos sur Lisbonne et les events : Où sortir à Lisbonne ? Local Treats – Hidden Beats